“Classic with a Twist”, une exposition qui célèbre la créativité et l’audace de Vacheron Constantin à l’aube du 20ème siècle

C’est une histoire de liberté, le récit d’un style singulier qui s’esquisse à la lumière des années folles et du mouvement Art Déco en une audacieuse variété de formes, de dessins et de figures géométriques. Le foisonnement stylistique dont témoigne l’exposition «Classic with a Twist» illustre la capacité de Vacheron Constantin à capter l’air du temps et à se saisir des mœurs de son époque. 

Considérée comme un accessoire exclusivement féminin à la fin du 19ème siècle, c’est au tournant du 20ème siècle que la montre-bracelet commence à conquérir le cœur des hommes, séduits par la fonctionnalité et le confort de porter l’heure au poignet. Fidèle à son esprit précurseur, Vacheron Constantin se montre très tôt sensible à l’évolution de l’art de porter une montre en créant, dès 1889, un modèle féminin sur bracelet puis en déclinant sans retenue l’étendue de son champ d’expression créatif au moyen d’une incroyable variété de designs avant-gardistes.

Au-delà de l’horlogerie, l’exposition reflète une façon de vivre, les changements sociétaux qui s’opèrent à l’aube du 20ème siècle, les goûts et les tendances vestimentaires qui évoluent. En filigrane, elle raconte les années folles, la liberté et la légèreté retrouvées, l’effervescence artistique, la douceur de vivre et le monde culturel en ébullition. Elle retrace l’attrait pour une esthétique géométrique qui se déploie aussi bien dans l’architecture que dans l’art et l’horlogerie. Elle évoque ce souffle nouveau qui s’empare de l’Europe et des États-Unis, un marché sur lequel Vacheron Constantin a très tôt développé de solides attaches en y étant présent dès 1832. 

C’est dans ce contexte euphorique que la Manufacture apparaît comme l’une des premières à proposer des formes atypiques, des carrés stricts et des losanges étonnants, d’élégants coussins mais aussi quelques exemples d’affichages spéciaux et d’indications décentrées.

Entre 1919 et 1921, elle produira quelques pièces destinées exclusivement au marché américain.

L’American 1921 originelle est donc particulièrement rare et recherchée par les collectionneurs. Elle figure parmi les exemples les plus frappants de l’énergie créative dont la Manufacture a su faire preuve tout au long de son existence.