Vacheron Constantin célèbre son adresse monégasque et invite Charlotte Colt, artiste locale, à repenser les vitrines de sa boutique via des créations inédites.

Le studio charlotte colt

Charlotte Colt est une illustratrice, animée et inspirée par les rivages niçois et les paysages fleuris de la Riviera.

Son style se base sur le travail de la ligne, en hommage à ses artistes préférés parmi lesquels Henri Matisse ou encore Jean Cocteau.

Chaque dessin, chaque paysage est habité par la lumière, la couleur propre à la côte d’Azur.

Papier, galets, fresque, textile, céramique… tout autant de supports accueillent ses dessins oniriques qui transmettent comme par des rêveries l’esprit de la Riviera.

Le projet

Vacheron Constantin traite la notion d’excellence, cette année sous un prisme « Less is More ». Chacun de ces tableaux, par un dessin filaire réalisé à main levé, devient un hommage aux savoir-faire de la Maison.

On y lit un visage d’artisan, l’intelligence de la main, ou encore les cieux étoilés des montres Phases de Lune. Par le dessin et le fil, deux techniques différentes, l’artiste rend hommage aux différents métiers et passions qui chaque jour, créent des garde-temps extraordinaires.

L’œuvre

Deux formats de décors sont conçus pour l’occasion : une vitrine soleil, évoquant le rayonnement universel de la Maison. En son centre, comme un astre, un visage et une main arborant un garde-temps.

La seconde vitrine se lit comme une constellation : trois tableaux rappellent des codes emblématiques de la maison : hommage à la croix de malte, aux montres phases de lunes, à l’exploration et à l’ouverture au monde, si chers à la Maison.