« Chronogram », un voyage dans la mémoire du temps

janvier 2016

« Chronogram », un voyage dans la mémoire du temps

A l’occasion du Salon International de la Haute Horlogerie 2016 (SIHH), Vacheron Constantin a dévoilé les résultats du projet de recherche «Chronogram» réalisé en collaboration avec 2 laboratoires de L’EPFL – Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (le Digital Humanities Lab et l'EPFL+ECAL Lab) afin de transformer en système informationnel et de valoriser l’exceptionnel fond d’archives de la Maison.

Depuis 1755, plus de 350 mètres linéaires de documents préservent la mémoire de Vacheron Constantin. En 2014, la manufacture a initié un partenariat avec deux laboratoires de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne pour garantir la pérennité de ces archives patrimoniales et les valoriser.

Ainsi, le Digital Humanities Lab de l’EPFL ( Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne) a pendant près de deux ans développé des techniques nouvelles de numérisation, de transcription automatique et de transformation des archives Vacheron Constantin en système d’information. L'EPFL+ECAL Lab a développé des dispositifs transformant ce patrimoine Big Data du passé en expérience de consultation explorant le potentiel de technologies émergentes. Trois dispositifs inspirés par l’art des masques, le casque d’escrime et les binoculaires panoramiques permettent de plonger dans l’histoire de la Maison.