Mécénat et Partenariats Culturels

Opéra national de Paris

Vacheron Constantin est mécène de l’Opéra national de Paris depuis 2007 et partage avec cette institution l’art de la précision, du renouvellement et de l’émerveillement. Un art dont la maîtrise, à la fois technique et esthétique, est orchestrée par une multitude de métiers. Les premières années de notre engagement servent ainsi à assurer la pérennité des Ateliers d’Art et à soutenir les productions de l’Opéra de Paris. En horlogerie comme à l’Opéra, l’accomplissement est une histoire humaine, riche de savoir-faire perpétués et partagés.

Assurer la pérennité des Ateliers d’Art et soutenir les productions de l’Opéra de Paris.

Dates-clés du mécénat :

Octobre 2007 :

Vacheron Constantin offre à l’Opéra national de Paris une horloge monumentale appelée « Laudator Temporis ». Conçue par l’artiste-peintre neuchâtelois Ivan Moscatelli, cette œuvre composée de 56 vitraux colorés soufflés bouche a été réalisée par le Maître-verrier Werner Weyhe. Cette horloge peut être admirée aujourd’hui à l’Opéra Bastille.

Décembre 2008 :

Vacheron Constantin reçoit plusieurs centaines d’invités à l’Opéra Bastille pour la Première de « Hommage à Maurice Béjart ». La Manufacture est fière de pouvoir honorer la mémoire et le talent de cet exceptionnel danseur et chorégraphe qui a révolutionné la danse du 20ème siècle. Le mouvement se situe au cœur de l’horlogerie et des chorégraphies de Maurice Béjart qui déclara : « La pensée est mouvement. Un ballet est en fait une structure de pensée. La musique est la pensée rendue audible, la danse est la pensée rendue visible… »

Novembre 2010 :

Pour célébrer ses 30 ans, l’AROP (Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris) organise, avec le soutien de Vacheron Constantin, une grande soirée de gala au Palais Garnier. À cette occasion, la Manufacture met à contribution des artisans d’art pour réaliser une pièce unique qui reproduit dans son intégralité les 200 m² et plus de 180 personnages du plafond de Chagall par la technique genevoise ancestrale de la peinture miniature en émail « Grand Feu ». Cette montre, intitulée « Hommage aux compositeurs illustres » est le premier modèle de la collection Métiers d’Art - Chagall et l’Opéra de Paris.

Saison 2011-2012 :

En février 2012, Vacheron Constantin est le mécène du « Dîner des Étoiles » organisé par l’AROP (Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris) au Palais Garnier, afin de soutenir - après dix ans d’absence - le grand retour du ballet de l’Opéra national de Paris aux États-Unis.

Vingt-cinq représentations exceptionnelles ont eu lieu à Chicago, Washington et New York durant les mois de juin et juillet 2012.

Avril 2013 :

Les invités de Vacheron Constantin ont assisté, parmi quelques 2000 personnes, dans un Palais Garnier décoré de mille fleurs, à la soirée de gala célébrant le tricentenaire de l’Ecole française de danse. Une représentation unique réunissant des œuvres du répertoire et deux créations interprétées par de jeunes danseurs de l’Ecole ainsi que par des Etoiles du Ballet de l’Opéra national de Paris.

Vacheron Constantin célèbre l’ouverture de sa boutique parisienne autour de deux événements exceptionnels

www.operadeparis.fr